Le guide des restaurants bio et engagés

- indépendant - fiable - gourmand -

Connexion

Avec le soutien de

Enercoop, au cœur de la transition énergétique Moulin des Moines, pionnier de la bio en France Biocoop Restauration, pour une restauration bio, locale et équitable
+ d'infos

Nouvelle enseigne et première franchise pour BioBurger

Louis Frack son cofondateur l'annonçait à The Place to bio il y a quelques temps, c'est désormais chose faite : BioBurger ouvre sa première franchise, et porte à 3 le nombre de restaurants de l'enseigne.

Par Guillaume Guitton


  • Anthony Darré et Louis Frack - fondateurs de l'enseigne
    Anthony Darré et Louis Frack - fondateurs de l'enseigne
    © BioBurger
  • L'intérieur du restaurant
    L'intérieur du restaurant
    © BioBurger

Et de 3 ! Lundi 19 juin 2017, BioBurger a ouvert BioBurger Montorgueil dans le cœur du 2ème arrondissement de Paris, au 45 rue des Petits carreaux (voir la fiche).

Ce nouvel établissement de l'enseigne de burgers bio a néanmoins une saveur un peu particulière. En effet, c'est Romain André, ancien directeur d'exploitation des restaurants qui est le patron du nouveau lieu, et il devient ainsi le premier franchisé d'un réseau qui ne demande qu'à s'étendre. BioBurger Montorgueil propose un espace de 80m² et, première pour l'enseigne, il dispose également d'une terrasse de 25 couverts.

Le développement en franchise est l'aboutissement d'un long travail sur le business model de BioBurger qui veut proposer ses burgers à tous, à des prix accessibles. Aujourd'hui ce sont pas moins de 6 burgers gourmets qui sont disponibles, en version carnivore ou végétarien et ce à partir de 11,20€. Fin 2016, interrogé sur cette stratégie de développement Louis Frack, co fondateur de l'enseigne nous confiait : "Bioburger a développé un savoir-faire unique, des process, un service rapide et de qualité, un business model rentable…alors à partir de 2017 on va se développer en franchise. C'est tellement couteux de développer un restaurant en propre. Notre grosse plus-value, c'est le sourcing : on a fait un gros boulot pour trouver les fournisseurs de tous nos ingrédients et produits, et on travaille la plupart du temps en direct avec les producteurs (par exemple, le fromage vient de la Mayenne, les pommes de terre de la Ferme de la Motte dans le Loir et Cher, la viande est achetée auprès de la coopérative d'éleveurs bio Unébio…). Chaque franchisé devra passer par les fournisseurs avec qui nous travaillons déjà, via une centrale d'achat basée à Rungis. A la marge, il sera possible de se fournir auprès d'autres, mais ce sera une liste très sélective." Fort de ce sourcing et d'un cahier des charges rigoureux le nouveau restaurant devra être certifié cas n°3 par un organisme indépendant (c'est à dire qu'au moins 95% de la carte doit être bio). Louis Frack nous parlait alors d'ouvrir en 2017 entre 3 et 5 franchises, à Paris et dans les villes de plus de 200 000 habitants. Ça en fait déjà une !

Dernière mise à jour : 20/06/2017

Recevez l'actualité

des restaurants engagés

captcha

Avec le soutien de

Enercoop, au cœur de la transition énergétique Moulin des Moines, pionnier de la bio en France Biocoop Restauration, pour une restauration bio, locale et équitable
+ d'infos