Le guide des restaurants bio et engagés

- indépendant - fiable - gourmand -

Connexion

Avec le soutien de

Enercoop, au cœur de la transition énergétique Moulin des Moines, pionnier de la bio en France Biocoop Restauration, pour une restauration bio, locale et équitable
+ d'infos

Raisin : l'appli mobile du vin nature s'étoffe

Lancée en 2016 sur l'App store pour trouver les établissements proposant du vin nature, l'appli Raisin sort sur Android, s'offre un toilettage et cartographie désormais aussi les viticulteurs.

Par Guillaume Guitton


  • Raisin : l'appli mobile du vin nature s'étoffe

    © Raisin
  • Raisin : l'appli mobile du vin nature s'étoffe

    ©

Pensée pour les amateurs de vins naturels, qu'ils soient connaisseurs ou débutants, l'appli Raisin lancée au printemps 2016 revendique 25.000 utilisateurs, plus de 2.500 établissements référencés dans le monde entier et plus de 1.300 vignerons et 12.000 cuvées de vins naturels issus de tous les pays.

Grâce à une campagne KissKissBankBank menée cet été, elle s'offre une nouvelle version qui sera désormais également disponible sur Android et permettra d'avoir accès à la cartographie des vignerons qui travaillent en "nature". Dans l'appli, on en compte en France un peu plus de 500. Amateurs et producteurs de vin nature forment une communauté grandissante, pas toujours reconnue (ou parfois regardée de haut) par les tenants d'une ligne plus classique, mais preuve que les temps changent, la campagne a vu le nombre d'utilisateurs bondir de +12 000 pendant l'été. La demande est là, et elle dépasse les frontières de notre bonne vieille France puisque sont référencés lieux et viticulteurs aux USA, au Canada, au Japon, en Australie...

Comment ça marche ? Pour être référencés dans Raisin, un établissement doit proposer au moins 30% de vins nature à sa carte. L'appli est téléchargeable gratuitement sur les stores. Plus d'info directement sur le site : https://www.raisin.digital/fr/

Vous avez dit vin nature ?

Le vin naturel ne correspond pas à un label, il n'est pas reconnu officiellement. Il rassemble néanmoins de nombreux viticulteurs autour d'une pratique et d'une philosophie commune : il s'agit de produire des vins "issus de la vinification naturelle, sans aucun intrants chimiques (ou très limités)". L'Association des vins naturels a fixé un cahier des charges, mais tous les vignerons qui se reconnaissent dans la philosophie "nature" ne sont pas forcément membre de l'association. L'engagement est le suivant :

=> La pratique culturale respecte obligatoirement la démarche de l'agriculture biologique ou biodynamique, labellisée ou certifiée.
=> Les vendanges sont manuelles.
=> Seules les levures indigènes dirigent la vinification.
=> Il n'y a pas de modification volontaire de la constitution originelle du raisin, et donc pas de recours à des techniques physiques brutales et traumatisantes (osmose inverse, filtration tangentielle, flash pasteurisation, thermovinification, etc…).
=> Il n'y a pas d'ajout de sulfites, ni de quelque autre intrant, ou de manière strictement limitée (voir dessous)

Tolérée, l'utilisation de sulfites est néanmoins limitée à 30mg/l maximum pour les vins rouges ou effervescents et à 40mg/l maximum pur les blancs.

A ne pas confondre avec le vin bio, qui utilise des raisins issus de l'agriculture biologique, et peut lors de la vinification utiliser la plupart des intrants que les vins classiques, avec toutefois un recours aux sulfites plus léger (100mg/l pour un vin rouge). Pour les vins en biodynamie, le recours aux intrants est encore plus limité (70mg/l) et la culture du raisin se fait selon les principes de la biodynamie.

L'infographie ici est explicite.

Dernière mise à jour : 08/09/2017

Recevez l'actualité

des restaurants engagés

captcha

Avec le soutien de

Enercoop, au cœur de la transition énergétique Moulin des Moines, pionnier de la bio en France Biocoop Restauration, pour une restauration bio, locale et équitable
+ d'infos