Le guide des restaurants bio et engagés

- indépendant - fiable - gourmand -

Connexion

Avec le soutien de

Enercoop, au cœur de la transition énergétique Moulin des Moines, pionnier de la bio en France Biocoop Restauration, pour une restauration bio, locale et équitable
+ d'infos

S'entourer des personnes qui partagent nos valeurs

Sa cuisine healthy, detox et végétarienne fait le succès de la Guinguette d’Angèle depuis 2014. Quelques mois après le lancement d’une deuxième adresse, un salon de thé où il est désormais possible de se restaurer sur place et à l’aube du lancement de son nouveau livre, The Place to Bio a questionné Angèle Ferreux Maehgt sur son métier.

Par Guillaume Guitton


  • S'entourer des personnes qui partagent nos valeurs

    © La Guinguette d'Angèle
  • S'entourer des personnes qui partagent nos valeurs

    ©

Son parcours

La belle n'est pas tombé dans le milieu par hasard : "Je ne me suis pas dit un jour "je fais un business plan et hop je monte un restaurant". Je pense que tout mon parcours a convergé vers là où j'en suis actuellement, j'ai fait des études de médecine, des études de naturopathie, eu des expériences marquantes à l'étranger aussi (elle a vécu au Brésil, travaillé au Ferry Building Market de San Francisco, le marché bio des agriculteurs locaux, confirmé son intérêt pour la tendance "healthy" dans une Australie en plein boom des green juices…). Dès 14 ans, je m'intéressais déjà à la médecine traditionnelle indienne (ayurveda, ou médecine ayurvédique, où le mode de vie et l'alimentation tiennent une place essentielle ndlr)". Son enfance passée entre Paris et Grasse dans la ferme familiale, où elle a très tôt développé une curiosité pour les aliments et les choses du jardin la préparait-elle pour ce parcours ? sans doute, mais les rencontres ont joué aussi un rôle primordial. "Beaucoup de rencontres ont compté dans ma vie, mais je cite souvent celle avec la naturopathe Céleste Candido - rencontrée pendant une cure détox : c'est elle qui m'a transmis sa passion de la détox, naturopathie et des principes de santé naturelle".

Les bonnes surprises et les difficultés du métier

Si le métier de restaurateur est très prenant, le jeu en vaut la chandelle pour Angèle : "La bonne surprise avec la Guinguette, c'est l'accueil des gens, les soutiens et les encouragements des clients et de la communauté". Des soutiens qui montrent que les restaurants engagés répondent aux envies de l'époque, et qui peuvent parfois devenir de véritable catalyseurs comme ceux du monde la mode : Angèle propose ses services de traiteur detox dans le cadre de la Fashion Week, ou auprès de marques prestigieuses comme Louboutin et Vuitton. "Oui, la mode est un milieu qui m'a fait confiance" nous confie t elle.

Le sourcing, régulièrement cité comme source de difficulté dans la profession, reste une tâche délicate, mais au coeur de son amour du métier. " Le sourcing n'est pas facile, ça prend un temps fou, qui est perdu pour le concret, qu'on ne passe pas en cuisine. Mais moi c'est un aspect que j'adore. Je le fais principalement sur mon temps libre. Lorsque je pars en vacances quelque part, j'en profite pour chercher dans le coin un producteur avec qui je pourrais travailler. Tout est prétexte pour des rencontres, je vis pour mon métier qui me permet des nouvelles découvertes tout le temps."

Pour la restauratrice il y a bien quelques difficultés, elles sont à aller chercher du côté de l'envers du décor : "J'ai découvert un métier inconnu, celui de gestionnaire : la comptabilité, l'administratif, là oui je dois dire que ce n'est pas forcément ma tasse de thé".

Son conseil

Vu l'engouement que suscite la cuisine engagée, on ne résiste pas à l'envie de demander à Angèle son conseil pour ses pairs. "Ne pas se laisser décourager, et surtout s'entourer des personnes qui partagent les mêmes valeurs", nous répond elle. Les rencontres, toujours...

Ses prochaines actus

La deuxième adresse de la Guinguette a ouvert ses portes au printemps 2017, mais pas question de chômer. Angèle publie un livre dans 2 semaines, et aimerait lancer très prochainement sa marque d'épicerie fine. "Le nom de la marque n'est pas défini, ce sera probablement "la Guinguette d'Angèle"..." Tout simplement !

Dernière mise à jour : 19/09/2017

Recevez l'actualité

des restaurants engagés

Avec le soutien de

Enercoop, au cœur de la transition énergétique Moulin des Moines, pionnier de la bio en France Biocoop Restauration, pour une restauration bio, locale et équitable
+ d'infos